Trente cinq plus tard, l'affaire Galatée refait surface sur Facebook. Un appel à témoins est lancé. Des photos sont exhumées, des pratiques mises à jours. Les jeunes filles qui ont été approchées et enrôlées par Galatée sont incitées à se faire connaître. La mémoire, dès lors, fait son œuvre et entre en guerre. Mais qui sont les vrais coupables et les fausses victimes ?

Dès lors, c'est toute la vie de Cléo de 1984 à nos jours qui est racontée. Vie grise de besogne et d'abnégation. Coûte que coûte, des années à vivre de son art. Le modern jazz. Le moins reconnu. Comment se démarquer au sein d'un bataillon de juste au corps projetés sur la scène du Lido ? Pourtant, elle sera une des danseuses vedettes des ballets du Champs Élysées hebdomadaire présenté par Michel Drucker. Une consécration tout de même ! Et puis les cours qu'elle donne. Passation de pouvoir danser malgré les souvenirs qui brûlent.

Outre une galerie de personnages bouleversants, Chavirer c'est aussi l'enfance brisée, les vies difficiles, l'argent qui fait défaut, les rêves qui fuient, les amours fugaces et impossibles, les volontés brisées. L'espoir laissé sur le palier des F3 de banlieue.

Ce sixième roman marque un nouveau pas dans l’œuvre de Lola Lafon que nous défendons depuis ses débuts. Roman gigogne, au style éblouissant, il nous plonge dans l’univers sans pitié de la danse et brosse un lumineux portrait de femme. Son architecture narrative à la linéarité discontinue lui confère aussi une aura trouble et intrigante.

Réflexion sur le pardon, Chavirer définit aussi ce roman social, que seuls, ceux qui ont traversé le feu, peuvent offrir aux lecteurs.

Cedric BRU