Le même Michael, dont le fils Tom est accusé à tort d'être responsable d'une tuerie dans un hôtel borgne de Harlem, qui a laissé quatre personnes dans un bain de sang, va avec le concours de sa comparse Ida Davis, comme lui ancienne détective de la célèbre agence Pinkerton, tout faire pour innocenter son fils au dossier pourtant accablant.

Parallèlement, on suit Gabriel Levinson, négociateur aux ordres de Frank Costello parrain de la Mafia, chargé par ce dernier de retrouver deux millions de dollars qui était en la possession de Bugsy Siegel, à l'origine de la création de Las Vegas, avant qu'il ne décède brutalement vraisemblablement abattu par les hommes de Meyer Lansky autre grande figure juive de la pègre.

Un point les rapproche. Débusquer Faron, sinistre tueur en série, seul coupable de la boucherie de l'hôtel Palmer et assassin des années auparavant de la sœur de Gabriel. Une course contre la montre s'engage dans laquelle le mafioso au grand cœur et les habiles détectives vont faire cause commune.

Évocation des rivalités de la mafia opposant Frank Costello, Vito Genovese et les cinq familles, portrait de politiciens véreux, haute société corrompue, chasse aux sorcières hollywoodienne et renaissance de Louis Armstrong alors au creux de la vague constituent le décor de ce polar dense et haletant aux accents de jazz et riche de personnages attachants, qui n'a rien à envier aux fresques d'Ellroy, Tosches ou Ellory.

Le dernier acte se déroulera en 1969 à Los Angeles. On a hâte d'y être.

Cedric BRU
Traduit de l'anglais par Jean Szlamowicz