Les Obsédés Textuels

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Evénements & Biographies Malades

Même si nous abandonnons le roman historique, nous ne renonçons pas pour autant aux périodes troubles, glauques, inavouables de l'histoire du monde.
De même, des personnages atypiques, controversés ou scandaleux. Ce sont ces périodes et ces personnages que nous qualifions de malades

Fil des billets

Vie de David Hockney de Catherine Cusset. Gallimard

Cusset2.jpgDepuis plus de vingt ans, Catherine Cusset nous a habitués à un art consommé de la narration. Subtil et apaisé. Mais aussi parfois cruel et caustique. L’auteure d’Un Problème avec Jane livre avec Vie de David Hockney ce que nous appelons ici une biofiction d’un des peintres anglais les plus influents du XXe siècle reconnaissable à ses cultissimes piscines californiennes des années 70 qu’Andy Warhol l’engagea à peindre.

Lire la suite...

Ils Vont Tuer Robert Kennedy de Marc Dugain. Gallimard

Dugain3.jpgAu fil de livres impeccables, Marc Dugain est devenu une valeur sûre des lettres françaises. Composant la plupart de ses succès à partir d’événements historiques, il est autant fasciné par la saga des Kennedy que par les dommages causés par les guerres et les gouvernements - dictatures comme démocraties. Marc Dugain se sert de l’Histoire comme moteur à explosion de ses passionnantes intrigues. Avec Ils Vont Tuer Robert Kennedy, il revient une fois encore sur les drames de la famille Kennedy et sur ses captivantes coïncidences.

Lire la suite...

Mercy, Mary, Patty de Lola Lafon. Actes Sud

LLafon.jpgDepuis Une Fièvre Impossible à Négocier (Flammarion. 2003) qui nous plongeait dans l’univers violent des Black Blocks, Lola Lafon est un de nos rares romanciers à l’écriture politisée. Après le succès de La Petite Communiste qui ne Souriait Jamais (Actes Sud. 2014), biographie romancée de la gymnaste roumaine Nadia Comaneci, l’auteure s’intéresse à l’affaire Patricia Hearst, cette jeune américaine - petite fille d’un magnat de la presse qui inspira à Orson Welles le héros de Citizen Kane – qui fut enlevée en février 1974 par l’Armée Symbionaise de Libération (SLA) avant de se rallier à sa cause et créer un des plus gros scandales que connut l’Amérique...

Lire la suite...