Les Obsédés Textuels

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Contre-Cultures

Aujourd'hui, le terme de contre culture peut paraitre démodé mais il représente à nos yeux tout ce qui fait acte de rébellion ou trace d'underground. Nous retrouvons ici aussi bien des textes sur les musiques urbaines que sur des personnages ou communautés ayant bravé les interdits de la société qu'enfin des arts de la provocation, de la pornographie et de l'avancée créatrice en général.

Fil des billets

L'Eté de la Haine de David Means. Gallimard

Means.jpgQuand on se plonge dans beaucoup de romans américains post Nabokov ou Roth, on se heurte à une montagne de mots, on doit faire face à un flot ininterrompu de sentiments et d’émotions et, bien souvent, on est contraint de chercher son chemin dans le parcours labyrinthique du schéma narratif lui-même. A vrai dire, tout bon romancier américain est une sorte de penseur avant d’être un simple écrivain.

Lire la suite...

Le Cas de Madame H. de Jean Ambrosi. Le Cherche Midi

Ambrosi.jpgLa psychanalyse n’est plus ce qu’elle était. Attaquée sur tous les fronts (médiatique, scientifique…) elle est largement menacée par des thérapies considérées par beaucoup comme mieux adaptées à la demande des patients et à l’ère du temps. Ainsi, comportementalisme, neurosciences, PNL ou Gestalt lui taillent des croupières et le phénomène semble irréversible. Jean Ambrosi, neuropsychologue...

Lire la suite...

Les Sept Péchés Capitaux du Rock d'Anne-Sophie Jahn. Flammarion

Jahn.jpegLes écrits sur le rock constituent une part importante de nos critiques. Historiens et journalistes anglo-saxons comme hexagonaux trouvent ici l’accueil que notre intérêt jamais démenti pour les musiques rythmées suscitent. Les Sept Péchés Capitaux du Rock d’Anne-Sophie Jahn, journaliste au Point, se démarque des biographies ou analyses critiques que nous avons pour coutume de chroniquer.

Lire la suite...

Une Vie Sans Fin de Frédéric Beigbeder. Grasset

FB8.jpgLa science n’en finissant pas de faire des progrès, la foi humaine en ses capacités à sauver l’humanité ou à la prémunir de presque tout est devenue exponentielle. Depuis longtemps déjà le cinéma et la littérature se sont emparés de ces sujets millénaristes. Bienvenue à Gattaca (Andrew Niccol. 1997) ou Ex Machina (Alex Garland. 2015) puisés dans le 7e art et La Nuit des Temps (René Barjavel. 1968) ou Zero K (Don DeLillo. 2017) venus de la littérature approchaient, parmi tant d’autres, les concepts de surhumanisation ou de prolongement contrôlé de la vie sur Terre.

Lire la suite...

Iggy Pop : Shake Appeal de Jean-Charles Desgroux. Le Mot et le Reste

Desgroux2.jpegLa vie d’Iggy Pop, dernier survivant - avec Keith Richards –, des dinosaures toxiques du rock pourrait se résumer ainsi : passion inextinguible et curiosité permanente pour la musique. Avec pour carburateur, un narcissisme qui fit de lui un homme de scène hors du commun. James Newel Osterberg Jr voit le jour officiellement le 21 avril 1947 à Muskegon dans le Michigan mais naît réellement le 13 juin 1970 à Cincinnati.

Lire la suite...

The Who. Getting in Tune de Jean-Sylvain Cabot. Le Mot et le Reste

Who.jpg29 octobre 1965, le Swinging London pointe à l’horizon quand surgit un groupe bruyant sauvage et explosif du nom de The Who qui signe un hit incendiaire intitulé My Generation. L’année a déjà été marquée par de nombreux singles majeurs tels que Satisfaction des Stones, Help! des Beatles ou Don’t Let Me Be Misunderstood des Animals, mais My Generation est une bombe qui ne ressemble à rien de connu. Plus vite, plus fort, plus lourd semble être la devise de ce groupe très inspiré par la vague mod et qui a pour habitude de détruire son matériel à l’issue de ses concerts.

Lire la suite...

Punk. Les 100 Albums Cultes de Christian Eudeline. Gründ

Punk.jpgQuatre mois après la parution de No Future. Une histoire du Punk de Caroline de Kergariou (lire chronique) voici en quelque sorte sa bande son avec Punk. Les 100 Albums Cultes de Christian Eudeline. En dépit d’une bibliographie étoffée et précédé d’une réputation flatteuse de collectionneur et critique rock, Christian Eudeline a malgré tout longtemps pâti de l’ombre noire de son frère. Sans avoir, à l’inverse de Patrick, été un des acteurs français du mouvement à crêtes, il en est un des meilleurs commentateurs avec en particulier Nos Années Punk paru en 2002 chez Denoël.

Lire la suite...

La Pharmacienne d'Esparbec, Igor et Boccère. Dynamite

EsparbecBD.jpg

Lire la suite...

Contre-Cultures

Lus récemment...

Lire la suite...